D'ici 2023, un centre aquatique va voir le jour à Basse-Ham, en périphérie de Thionville.

Le projet est connu depuis un moment dans les environs de Thionville mais sa concrétisation se précise: le centre aquatique de Basse-Ham devrait ouvrir ses portes fin 2023 sur la base nautique et les premiers coups de pelle devraient être donnés à partir du premier trimestre 2021, annonce le Républicain Lorrain. Le bébé de la Communauté d'Agglomération Portes de France-Thionville a un coût: 14 millions d'euros, et sera à n'en pas douter la nouvelle attraction de la région.

Il se composera d’un espace bien être (un hammam, deux saunas, des douches sensorielles et un spa) et d’un espace forme (salle de fitness et salle de musculation), peut-on lire sur le site internet du cabinet d’architecture Chabanne. Les nageurs y trouveront un bassin sportif (25mx10m), en plus d'un bassin ludique (250m²) et d'une une zone petite enfance (100m²), situés dans le hall intérieur. Plus qu'une piscine, ce complexe aquatique sera un lieu d'amusement avec un pentagliss de 25m (sorte de large tobbogan) et deux toboggans de 60 et 40m avec son et lumière. Surtout, le complexe sera doté d'un bassin nordique, donc extérieur (250m²), sur lequel s'ouvre les deux grands rideaux de la structure.

Au total, le projet va s'étendre sur une surface de 3.650 m². 50 tonnes de bois local vont être utilisées et la production d’énergie par des pompes a chaleur va réduire "l’impact carbone et les émissions de gaz à effet de serre de 50%" promet le cabinet.

© Cabinet d’architecture Chabanne