Valérie Beausert-Leick, 54 ans,vient d'être élue présidente du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle en remplacement de Mathieu Klein, fraîchement élu maire de Nancy.

C’est une première dans l’histoire du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle: une femme est présidente. Valérie Beausert-Leick, 54 ans, prend les rênes de la majorité départementale. Elle a été élue le 13 juillet 2020.

Conseillère départementale du canton de Laxou Villers-lès-Nancy, tout va très vite pour elle en politique:  sociologue de formation, l'éducatrice spécialisée rejoint l’éducation nationale en 1987 où elle occupe tour à tour les fonctions de conseillère principale d’éducation, chargée de mission puis personnel de direction à Bayon, à Lunéville-Guérin et à Mirecourt (Jean-Baptiste Vuillaume).

La lutte contre les inégalités est le fil rouge de son engagement professionnel, syndical et associatif.

Dès 2015, Mathieu Klein lui propose d’occuper le poste de 1ère vice-présidente déléguée à la solidarité avec les territoires et aux stratégies d’aménagement.

Ses principaux partenaires: les maires, les communautés de communes et les porteurs de projets.

Elle a notamment contribué à la création des Contrats Territoires Solidaires et s’est engagée pour renforcer l’appui aux communes les plus fragiles et aux centres bourgs.

Elle s’est également fortement impliquée dans la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté, l’égalité femmes-hommes, la coopération transfrontalière, le service public en milieu rural.

Habituée à manager des équipes en mode projet, elle devient la quinzième femme en France à présider un Département.