Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé qu'il décalait du 9 au 20 avril l'ouverture de la déclaration sur les revenus et qu'il suspendait les contrôles fiscaux notamment dans les secteurs les plus touchés par la crise du coronavirus.

"J'ai pris la décision, après en avoir informé le Premier ministre, de décaler la déclaration de revenus d'une semaine", a-t-il affirmé. "On aurait dû déclarer ses revenus à partir du 9 avril. On le fera à partir du 20 avril", a-t-il précisé.

M. Darmanin, qui a renvoyé les contribuables sur le site en ligne des impôts pour connaître le délai dont ils disposent pour remplir leur déclaration selon leur région, a également indiqué que les personnes qui effectuent leur déclaration sur papier pourraient la déposer jusqu'au 12 juin, soit un mois de plus qu'initialement prévu.

CONTRÔLES FISCAUX SUSPENDUS

Le ministre a aussi souligné que les contrôles fiscaux en cours seraient suspendus et qu'il n'y en aurait pas de nouveaux pendant cette période de confinement dans les secteurs "à l'arrêt" comme la restauration.

"Dans cette période extrêmement particulière, j'ai donné comme consigne (...) de suspendre les contrôles qui existaient avant la crise (...) et de ne pas faire effectivement les contrôles fiscaux notamment dans les domaines qui sont arrêtés et d'être plutôt en accompagnement des entreprises", a-t-il déclaré.