Le maire (MR) de Nancy Laurent Hénart a annoncé mercredi l'instauration d'un couvre-feu de 22h et 5h à partir de vendredi et l'interdiction des regroupements de plus de deux personnes âgées de plus de dix ans.

"La mise en place d'un couvre-feu dans la commune tous les soirs de 22h jusque 5h du matin" débutera vendredi pour "garantir la sécurité des habitants et le confinement le plus respecté possible", a annoncé M. Hénart lors d'un point presse sur un réseau social.

"Pour permettre aux forces de police de faire respecter ces règles, j'ai pris la décision d'interdire en journée, sur le périmètre de la commune de Nancy, tout regroupement de plus de deux personnes âgées de plus de 10 ans sur l'espace public", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Ces restrictions "dureront tant que la mesure nationale de confinement sera en vigueur", a-t-il indiqué.

Le maire a demandé au préfet de Meurthe-et-Moselle "de bien vouloir prendre l'arrêté permettant la mise en oeuvre de ce dispositif", a-t-il précisé.

"Ce n'est pas de gaieté de cœur évidemment que j'envisage ces mesures, je le fais pour que nous ayons les moyens dans la durée de faire respecter le confinement", a souligné le maire de la commune de 105.000 habitants.

La police municipale a réalisé mardi "600 contrôles donnant lieu à des verbalisations nombreuses pour les contrevenants qui ne sont pas munis de leur attestation" de déplacement, a rappelé M. Hénart.

Plusieurs villes de France ont décrété ces derniers jours des couvre-feux pour faire respecter l'interdiction de déplacement liée à l'épidémie de coronavirus.