Bastogne met en vente trois vieux abribus. Ces derniers ont été remplacés par 6 nouveaux plus modernes qui sont installés à la gare des bus de la pépinière. Les vieux abribus sont donc mis en vente aux enchères. Une initiative qui a déjà porté ses fruits par le passé.

"La dernière fois, un abribus avait servi à l'école de musique pour que ses élèves puissent attendre leurs parents au sec après leurs cours de guitare et de piano", nous indique Coralie Bonnet, échevine de l'environnement. 

Les offres peuvent être adressées à la commune. Les enchères se clôturent lundi 17 février.