A Ostende cet après-midi, le niveau de la mer était de 80 centimètres au-dessus de la normale. L’Institut Royal météorologique avait annoncé une alerte jaune en raison des fortes marées attendues. "C’est fantastique. On ne voit pas souvent cela à la mer. La plage a pratiquement disparu, c’est plutôt rare chez nous. Je trouve cela un peu stressant. Je ne sais pas si je vais bien dormir cette nuit. Mais je suis contente de voir ce spectacle", confie une femme.

Des murs anti-tempête

A quelques kilomètres d'Ostende, à Wenduine, les murs anti-tempête sont déployés. "La digue de Wenduine dispose de deux murs. Le premier doit protéger la plage contre les marées hautes, et le deuxième doit empêcher l’eau et les vagues de passer et d’atteindre le centre-ville", explique Steve Timmermans, agent de service pour le service maritime de la Côte. Ces murs amovibles en acier peuvent protéger une digue ou un port de la montée des eaux en cas de tempête.

L'Escaut pourrait passer au-dessus des berges

A Anvers, cet après-midi, le niveau de l’Escaut a grimpé de plus d’un mètre. Là aussi, les autorités ont mis en place le barrage anti-tempête. Plus aucune voiture n’est autorisée à se garer le long du fleuve. "Ciara a soufflé très fort. En plus de cela, une marée haute est prévue cet après-midi et ce soir. Nous nous attendons à ce que l’eau de l’Escaut passe au-dessus des berges. Nous fermons donc de manière préventive", précise Dirk Delechambe, porte-parole de la ville d’Anvers. Cette fermeture devrait être maintenue jusque demain matin.