Les syndicats opposés à la réforme des retraites se sont rassemblés lors d'une nouvelle journée de grève ce vendredi à Metz.

À l'heure où le Conseil des ministres examine le projet de loi, la réforme des retraites continue de faire gronder les syndicats un peu partout en France, notamment en Lorraine.

Ce vendredi, une nouvelle manifestation a eu lieu dès 14h30 depuis la gare de Metz. Le cortège, composé d'environ 2.500 à 4.000 personnes, avait choisi d'effectuer une boucle vers le centre-ville avant de revenir vers la gare.

La manifestation messine a surtout été marquée par les tirs de gaz lacrymogènes par les forces de l'ordre après 16h30, alors que les manifestants refusaient de s'éparpiller près de la gare.

Le Républicain Lorrain rapporte que deux personnes ont été interpellées. Un policier a été blessé et soigné sur place par les pompiers après avoir reçu un projectile au niveau du crâne. Le calme est revenu après 17h.