Le Raid et la police sont en intervention depuis ce jeudi matin à Épinal, où l'on suspecte la présence d'engins explosifs.

Une opération de grande envergure a été conduite à Épinal ce jeudi matin, dans la rue Victor Hugo. Les renseignements territoriaux ont donné l'alerte quant à la possible présence dans un immeuble de la rue, d’une personne pouvant faire partie de la mouvance islamiste et donc susceptible de préparer une attaque terroriste, rapportent les médias lorrains.

Le Raid et la police se sont rendus sur place toute la matinée. D'après Vosges Matin, un suspect a été interpellé vers midi: les forces de l'ordre ont retrouvé chez lui des produits pouvant servir à la fabrication d'explosifs. Le procureur d'Épinal a indiqué à nos confrères que le parquet antiterroriste se saisissait de l'affaire. Il n'a toutefois pas souhaite se prononcer sur l'identité du suspect et ses antécédents judiciaires.

Par mesure de précaution, les élèves des écoles et du collège ont été confinés, rapporte France Bleu Lorraine. La préfecture a elle démenti et indiqué qu'"aucune mesure de confinement" n'avait été nécessaire, avant de recevoir des critiques de parents dont les enfants avaient bien été enfermés dans leurs écoles.

D'autres locaux des alentours ont été évacués, à l'image d'une agence d'intérim. Les résidents de l'immeuble en question ont été évacués également. Des vérifications sont menées depuis la fin de la matinée dans d'autres rues de la ville.