Dans la nuit de samedi à dimanche, les douanes françaises ont interpellé un homme qui venait de passer la frontière luxembourgeoise. Il a tenté de fuir.

Les faits se sont déroulés vers 2h du matin, ce dimanche 11 janvier, comme le rapporte Le Républicain lorrain. Les douaniers ont remarqué une camionnette blanche sur l’A31, en direction de Metz, arrivant du Luxembourg et lui font signe de les suivre.

Le conducteur fait d'abord mine d'obtempérer avant d'accélérer à 200 km/h. Il s'arrêtera dans un champ à hauteur de Kanfen et tentera de fuir à pied, mais les douaniers le rattrapent.

Il s'avère que l'homme de 28 ans, originaire du Sri Lanka, transportait 1.439 litres d’alcool fort, vodka et whisky, dans sa camionnette, c'est-à-dire six palettes, environ 300 cartons remplis de bouteilles. Il avait voulu s'approvisionner au Luxembourg à moindre prix pour renflouer une épicerie de la région parisienne, où il vit et travaille.

"Je suis vraiment désolé", a-t-il assuré au tribunal correctionnel de Thionville où lequel il a été présenté ce lundi, en comparution immédiate.

Pour mémoire, l'Union européenne autorise les particuliers à transporter 10 litres de spiritueux à titre personnel alors que les convoyeurs commerciaux doivent se signaler aux douanes avec un justificatif. Dans le cas présent, l'homme n'avait aucun document et la marchandise saisie est évaluée à 30.000 euros avec les taxes françaises.

La vice-procureure de Thionville a requis 8 mois ferme contre lui. Le tribunal prononce finalement 10 mois avec sursis, ainsi que la confiscation du véhicule et de la boisson.