Des pompiers ont-ils été retenus alors qu'ils devaient partir en intervention pour effacer des tags liés au mouvement de grève? A vous d'en juger.

La vidéo dure quatorze secondes et semble prouver que des pompiers de Saint-Avold ont été retenus au moment de partir en intervention pour effacer des tags liés à la grève des pompiers sur une ambulance.

D'après nos confrères du Républicain Lorrain, cette unité était prête à partir en intervention et devait se rendre au domicile d'une septuagénaire qui avait fait une chute et était incapable de se relever.

Pour la CGT, cette vidéo prouve que "l'apparence prime sur les secours" dans le cadre du mouvement de contestation amorcé l'été dernier. Pour sa part, la direction du SDIS insiste sur le fait qu'il n'y "a eu aucune directive pour effacer les tags" et que "les pompiers filmés attendaient leur chef d'agrès".

Interrogé à ce sujet par nos confrères du Républicain Lorrain, le colonel Vallier a ajouté: "Comme ils étaient à côté du jet, il leur a été demandé de mettre un coup d'eau avant le départ."

Sur les réseaux sociaux, le débat fait rage entre ceux qui y voient une mise en danger de la population et ceux qui affirment que cette vidéo ne prouve rien.