Depuis vendredi 1er novembre, les distributeurs et collecteurs de courrier attachés au bureau de Liège de bpost ont arrêté le travail pour exprimer leur mécontentement face au nouveau modèle de distribution.

Ce jeudi, ce mouvement de grève était toujours en cours. La direction de bpost a exposé ses intentions au bureau de Liège, dans le cadre de sa tournée de présentation du nouveau modèle de distribution.

À l'issue de cette réunion qui a rassemblé près de 200 distributeurs et collecteurs de courrier, ceux-ci ont décidé de marquer un arrêt de travail. L'action est observée en front commun syndical.

Les travailleurs estiment que le nouveau modèle de distribution "n'est pas abouti, d'autant que les tests ont seulement été lancés fin juillet". "Beaucoup de questions sur sa mise en oeuvre sont restées sans réponse", avait indiqué Cédric Villerelle. Le mouvement a eu pour conséquence la non-distribution du courrier sur la quasi totalité du territoire de la ville de Liège. Les travailleurs redoutent que le nouveau modèle de distribution entraîne des pertes d'emploi.