Le corps retrouvé mardi après-midi dans l'étang du parc Louise-Marie, à Namur, est bien celui de la maman des enfants sauvés lundi, a indiqué mercredi le parquet namurois.

La victime, âgée de 25 ans et originaire de Jodoigne, avait été aperçue pour la dernière fois lundi vers 19h, alors qu'elle se trouvait dans l'étang. On suppose qu'elle s'y était jetée pour mettre fin à ses jours, en emportant avec elle ses trois enfants, âgés de 3, 4 et 6 ans. Ils ont heureusement pu échapper à la noyade grâce à l'aide courageuse de passants. Notamment deux jeunes qui ont entendu des cris d'enfants et n'ont pas hésité à se jeter à l'eau.

"On se baladait sur le côté du parc avec des amis. J'ai entendu des enfants en train de pleurer et d'appeler leur parent. J'ai demandé à mon pote de baisser la musique pour pouvoir entendre. Ensuite, on a été voir. Il y avait deux personnes à l'eau, plus la maman. Un autre enfant était au bord de l'eau (…)".

Voici le témoignage d'un des deux sauveurs

LA MÈRE A REFUSÉ DE L'AIDE

La mère a refusé de rejoindre la berge, a encore précisé le parquet. Comme cette dernière est décédée, un réquisitoire de non-lieu devrait être prononcé.

Le Parquet de Namur avait indiqué que l'état de santé des enfants était bon. Les trois enfants seront vraisemblablement placés dans leur famille, leur père n'ayant pas de domicile et ne pouvant dès lors pas en assumer la garde.