Moins de courrier, moins de tournées... La poste belge a décidé de réduire l'importance des rondes de ses facteurs à partir du printemps 2020.

Face à la baisse constante du volume de lettres distribuées chaque jour, la poste belge va réduire le rythme de ses distributions. Dès mars 2020, les lettres affranchies au tarif normal ne seront plus délivrées que deux fois par semaine, les lundis et mercredis.

Seuls les timbres prioritaires continueront d'être distribués sans délai, soit un courrier sur cinq. Les colis, journaux et autres livraisons continueront eux sur le rythme actuel.

La direction de Bpost motive ce changement de rythme par le très fort recul de l'utilisation du courrier. D'après la RTBF, le nombre de lettres distribuées chaque jour est passé de 12 à 7,7 millions entre 2011 et 2018.