Le Parquet de Thionville a décidé de faire appel de la relaxe d'ArcelorMittal concernant la pollution au crassier de Marspich.

Le 23 septembre dernier, le tribunal de Thionville relaxait le groupe ArcelorMittal, qui encourait une amende de 50.000€ pour avoir déversé des eaux usées sur le crassier de Marspich, près de Florange. L'entreprise était alors poursuivie pour sa "gestion irrégulière des déchets" et "l'exploitation d'une installation classée pour la protection de l'environnement sans autorisation".

ArcelorMittal avait alors applaudi cette décision, arguant qu'"aucun acide n'a été déversé. Aucune pollution à l'acide. Aucun impact ni sanitaire, ni environnemental".

Près d'un an et demi après la publication des vidéos d'un sous-traitant montrant le déversement illégal de ces eaux usées, alors présentées comme de l'acide, France Bleu Lorraine Nord nous apprend que le parquet de Thionville a fait appel de cette décision.