Le corps d'un citoyen français âgé d'une trentaine d'années a été retrouvé le long d'une route près de la frontière française.

Une voiture aurait roulé sur le corps de la victime vers 5h samedi matin mais l'enquête doit maintenant déterminer si la personne était déjà décédée avant l'impact ou si c'est le véhicule qui a causé la mort. Le parquet de Namur a été saisi de l'affaire.

Le conducteur du véhicule en question a été retrouvé grâce à un témoin et appréhendé par les forces de l'ordre pour homicide et délit de fuite.

Dans son témoignage, il indique "avoir senti quelque chose" et pensait "avoir roulé sur un sanglier" donc il ne s'est pas arrêté sur cette route qui n'est pas éclairée et baignée dans le brouillard au moment des faits.

La victime a été identifiée, il s'agit d'un citoyen français âgée d'une trentaine d'années faisant un stage en Belgique.

Un expert automobile et un médecin légiste ont maintenant la lourde tâche de faire toute la lumière dans cette affaire selon le parquet cité par la DH et Sudpresse.