Du 5 au 8 septembre, des avions militaires vont survoler les écoles et villages autour de la commune de Bastogne.

Des aérodromes temporaires, des survols à 45°, des avions alliés: tout les ingrédients seront réunis pour faire "vivre l'ambiance de la libération" aux habitants des villages autour de la commune de Bastogne.

L'événement sera lancé le 5 septembre et s'achèvera le 8 septembre. Un aérodrome temporaire d'époque doit être installé à Chenogne, un autre à Bizory et un aérodrome de secours devrait prendre place à Jodenville-Morhet.

Les pilotes qui prendront part à cet événement le feront à bord d'avions alliés de l'époque comme des Piper L4, des Stinson L5 et on en passe. D'autres avions comme les Piper PA-18 et L18-21 pourraient également être admis.

L'occasion pour les riverains de la zone de se plonger dans le passé et de rappeler à certains "les dangers de la guerre et la fragilité relative de nos démocraties".