Chambley a vécu une "Grande Ligne" magistrale lundi matin même si le record du monde n'a pas été battu.

Quelle matinée à Chambley! Après un report de 24h de la "Grande Ligne", initialement prévue dimanche matin, l'envol de masse a finalement eu lieu lundi matin.

Lancé dans sa tentative de record du monde, le Mondial Air Ballons n'a pas réussi à faire décoller plus que les 456 ballons déjà atteints en 2017. "La mauvaise nouvelle, c'est qu'on n'a pas battu notre propre record" a déclaré le directeur de l'événement Philippe Buron-Pilatre quelques heures après le décollage et le comptage de l'huissier. "La bonne, c'est qu'on est toujours titulaires de notre record du monde avec 456 montgolfières." 

Loin d'être une déception, cette "Grande Ligne" d'une "beauté sans nom" est surtout la promesse de "faire mieux la prochaine fois". "Je ne sais pas qui a eu la chance de voler aujourd'hui mais j'ai des gens de mon organisation qui sont venus me voir et qui m'ont dit "J'ai pleuré!"" a ajouté le patron du Mondial Air Ballons devant la presse.

La semaine n'est pas terminée pour le plus grand rassemblement de montgolfières au monde: de nouvelles animations et envols sont prévus jusqu'à dimanche.