Selon l'évolution de l'enquête, le sexagénaire était dépressif.

L'enquête suit son cours après la découverte d'un corps au plan d’eau de Briey lundi en fin d’après-midi. Si son identité n'a pas été communiquée par la police, nos confrères du Républicain Lorrain indique qu'il s’agit d’un sexagénaire originaire d’Auboué, une commune voisine.

Une enquête toujours ouverte "en recherche des causes de la mort", mais la piste du suicide est privilégiée car cette personne était dépressive et suivie depuis un an par l’unité psychiatrique de l’hôpital Maillot.

Il y était admis en milieu ouvert, donc libre de sortir du centre hospitalier quand il voulait en y logeant tous les soirs. Depuis samedi, le personnel soignant ne l’avait plus revu.

Une autopsie aura lieu prochainement pour confirmer ou non le suicide. L’homme ne présentait aucune trace de blessure.