Les semaines passent et les prix remontent depuis le début de l'année. Un phénomène qui se vérifie des deux côtés de la frontière.

Les prix hebdomadaires moyens des carburants ont grimpé depuis le début de l'année. Contenu à 1,3760 au 4 janvier, le diesel se vend désormais, en moyenne, à 1,4612€ par litre (+9 centimes). Le SP-95/E10 et le SP-98 sont eux estimés à 1,5170€ et 1,6014€ (+13 et +14 centimes).

Des prix sensiblement proches de ceux en vigueur lors du début du mouvement des gilets jaunes et très sensibles aux évolutions du marché: la production de baril et la consommation mondiale. Hors depuis le début de l'année, le prix du baril de brent a augmenté de près de 30$.

Le Luxembourg, qui taxe moins les carburants, a connu des hausses similaires sur la même période: +7 centimes pour le diesel, +12 centimes pour le SP95 et +16 centimes pour le SP98.