Une automobiliste française a reçu une amende de 135 euros car elle a été prise en flagrant délit de tabagisme en présence d'un mineur... qui fume aussi.

La loi, c'est la loi. Et Christelle, une automobiliste originaire de Royan (en Charente-Maritime), l'a appris à ses dépens. Un policier l'a surpris en train de fumer en voiture, alors qu'un mineur, en l'occurrence son fils de 17 ans, se trouvait à bord. Or, c'est formellement interdit par la loi.

Cette maman s'est dit surprise par l'amende de 135 euros qu'elle a reçue : "Je savais que c’était interdit, mais je pensais que ça concernait les enfants de moins de 12 ou 13 ans", s'est-elle défendue dans les colonnes de "Sud Ouest".

SON FILS FUME AUSSI

Adoptée en 2015 à l'initiative du ministère de la Santé, la loi sur cette interdiction ne devait, au départ, ne concerner que les enfants de moins de 12 ans. Mais un amendement a été voté in extremis pour relever l'âge des passagers concernés à 18 ans.

"Du matraquage", a insisté Christelle, qui souligne qu'en plus, son fils fume lui aussi...

La commissaire de Royan, Jacqueline Cazorla, réfute ces accusations dans le quotidien et en profite pour rappeler "qu’il est interdit de conduire avec une cigarette, un portable ou un sandwich à la main".