Alors que le déconfinement est bien engagé au Luxembourg, le risque de contamination est toujours présent. Notamment lors de rassemblements en famille ou entre amis. Voici quelques conseils pour ne pas vous contaminer les uns les autres.

Le 11 mai, les Luxembourgeois entamaient sérieusement leur déconfinement, avec notamment le retour des sorties de loisirs, puis la réouverture des bars et restaurants fin mai.

Un mois plus tard, l'euphorie de retrouver une "vie normale" retombe. Ce lundi, la ministre de la Santé Paulette Lenert a notamment rappelé que les nombreux nouveaux cas de coronavirus déclarés au Luxembourg trouvaient leur origine dans des soirées ou des repas lors desquels les gestes barrière n'ont pas été respectés.

Pour éviter d'être contaminé ou de transmettre le virus à un proche, voici quelques bons réflexes à adopter lors de vos repas et autres apéros en famille ou entre amis.

1. COMMENCER PAR SE LAVER LES MAINS

Le premier geste en arrivant chez des proches n'est plus de se saluer mais bien de se laver les mains. Utilisez du savon ou un gel hydroalcoolique avant de toucher quoi que ce soit. Cela suffira à éliminer les risques de contamination rencontrés lors de votre trajet.

2. NE PAS ENTREPOSER SES AFFAIRES AU MÊME ENDROIT

Évitez d'entasser vos vestes et sacs sur un lit et privilégiez les porte-manteaux ou dossiers de chaise afin de séparer vos affaires de celles des autres. Cela évitera à vous ou vos proches de manipuler les vestes de tout le monde au moment de partir.

3. PRIVILÉGIER LES ESPACES OUVERTS

Bien que les rassemblements ne soient pas limités en nombre en intérieur, les soirées, repas et autres apéros organisés en extérieur sont moins susceptibles d'être des moments de contamination.

4. GRIGNOTAGE: À CHACUN SON BOL

Début mai, une télévision japonaise réalisait une petite expérience pour montrer l'efficacité d'un repas pour partager ses microbes. Après avoir donné une peinture fluorescente à un participant (oui, un seul), elle a pu leur faire constater, grâce à des néons, que tous avaient été "contaminés" au cours du repas avec buffet. Certains avaient des traces de peinture sur leurs vêtements, mains, couverts, téléphones... Voire sur le visage !

Pour limiter les risques de transmission, il est recommandé d'utiliser plusieurs contenants (un par personne ou par groupe par exemple) pour y déposer le grignotage. Le bol de cacahuètes ou le saladier de chips sont à éviter. L'utilisation de pics en bois est également un bon moyen de ne pas toucher au grignotage.

En cas de rassemblement chez un proche (ou chez vous), le mieux est également de désigner une personne qui se chargera d'assurer le service. L'hôte de la soirée tiendra son rôle en servant à boire et à manger à ses convives afin de ne pas laisser tout le monde manipuler les mêmes plats et bouteilles. Il devra également débarrasser la table et refuser toute aide pour la vaisselle.

5. UNE PETITE DÉSINFECTION S'IMPOSE

Une fois les invités partis, l'hôte aura un dernier effort à fournir: désinfecter les poignées de porte, interrupteurs et autres surfaces en contact avec ses proches (comme le bord de la table, la rampe d'escalier, le bouton de la chasse d'eau...).

Si ces gestes demandent bien un effort supplémentaire à tous, rappelons simplement que n'importe qui peut être contaminé par un porteur asymptomatique du virus. Un dépistage positif lui assurerait alors deux semaines de quarantaine, le port du masque à la maison pour ne pas contaminer les membres de sa famille, et potentiellement l'apparition de nombreux symptômes de la maladie.

MAIS AUSSI:

Les gestes barrière les plus simples sont toujours de mise. À savoir: pas d'embrassade ou de poignée de main, lavage régulier des mains, port du masque si vous restez dans un espace restreint, ne pas trinquer...