Parce qu'une vie existe après Game of Thrones, voici 5 séries à ne pas louper dans les semaines à venir. Attention, ces lignes contiennent quelques vagues spoilers!

THE HANDMAID'S TALE (S3)

Le ton devrait se durcir au cours de cette troisième saison de The Handmaid's Tale, laquelle s'est faite légèrement désirer puisqu'on l'attendait en avril cette année. Devenue servante dans une secte des États-Unis où les femmes n'ont d'autre choix que de se soumettre aux hommes, June devrait être plus déterminée, plus combative, voire plus sournoise que jamais pour renverser ce système tyrannique. Laissée pour morte, Tante Lydia, l'odieuse instructrice craintes de toutes les servantes, promet également d'être encore plus impitoyable après le coup de poignard qui ne l'a finalement que blessé. Treize nouveaux épisodes sont au programme. La saison de la révolution?
Dès le 5 juin sur Hulu.

BIG LITTLE LIES (S2)

Il s'agit sans doute -déjà- de la dernière saison de Big Little Lies, mini-série coproduite par Nicole Kidman et Reese Witherspoon et basé sur le roman de Liane Moriarty. À l'origine, une seule saison était envisagée mais la série a fait un tel carton (aux Golden Globes 2018 et aux Emmy Awards 2017 notamment) que la chaîne HBO en a commandé une deuxième, imaginée par l'auteure du roman. Sept nouveaux épisodes qui devraient faire monter la tension à Monterrey, où le meurtre de Perry, orchestré par les cinq mères de famille, n'est toujours pas résolu. Dans cette ville idyllique en apparence et minée par le mensonge, la mère de Perry jouée par Meryl Streep, nouvelle venue dans ce casting 5 étoiles, devrait semer le trouble au sein du groupe d'amies.
Dès le 10 juin sur HBO.

TOO OLD TO DIE YOUNG (S1)

Série événement d'Amazon, Too Old To Die Young nous réserve dix épisodes de la durée d'un film: 1h30 à chaque fois. Elle va nous plonger dans les bas-fonds de Los Angeles, où un policier essaie de faire le deuil de son partenaire, assassiné. Un monde ultra-violent où tueurs à gages, yakuzas, cartels mexicains, mafia russe et assassins font la loi. Il s'agit de la première série réalisée par le Danois Nicolas Winding Refn, dont le style très affirmé, employé parfois jusqu'à l'excès comme dans le transgressif The Neon Demon, a fait le succès de Drive et Only God Forgives (avec Ryan Gosling). Un style que l'on retrouve dans une bande-annonce pour le moins énigmatique.
Dès le 14 juin sur Amazon.

STRANGER THINGS (S3)

Plus amusante mais plus répugnante: la saison 3 de Stranger Things va se concentrer sur le Flagelleur mental, ce monstre tentaculaire aperçu à maintes reprises dans le monde à l'envers au cours de la saison 2, mais qui demeure encore assez mystérieux. Ce sera sans doute aussi la saison du passage vers l'âge adulte pour Will et sa bande d'amis, avec la suite de la love story entre Mike et Eleven: certains liens seront a priori mis à mal. Diffusé depuis 2016 sur Netflix, Stranger Things avait crée la sensation, laquelle fut suscitée notamment par cet univers fantastique et rétro rythmé par une bande-son électro à l'ancienne. 
Dès le 4 juillet sur Netflix.

LA CASA DE PAPEL (S3)