Le manque de précipitations et les chaleurs estivales vont limiter l'eau disponible dans nos régions. Pour en consommer moins, voici quelques astuces à mettre en place au quotidien.

FERMEZ CES SATANÉS ROBINETS

On ne vous apprend rien. L'eau qui coule, ce n'est pas cool ! Quand vous vous savonnez, quand vous vous brossez les dents, quand vous faites la vaisselle (mieux vaut remplir un peu votre bac), le robinet doit être fermé.

NE TRAÎNEZ PAS SOUS LA DOUCHE

Une douche consomme beaucoup moins d'eau qu'un bain. Comptez jusqu'à 15l par minute pour une douche (moins grâce à une douchette économe), contre 100 à 150 litres pour une baignoire remplie au moins à moitié. En prenant une douche de moins de dix minutes, vous êtes donc gagnant. Au-delà, vous consommerez plus qu'en prenant un bain !

RÉCUPÉREZ L'EAU QUI COULE

Si votre installation met un peu de temps à vous envoyer de l'eau chaude, pourquoi gaspiller l'eau froide qui coule? Vous pouvez la récupérer! Recueillie dans un récipient propre, elle peut se réutiliser en cuisine ou au jardin.

Et pour réduire le débit sans perdre en confort, vous pouvez investir quelques euros dans des robinets avec mousseur. Ce dispositif incorpore de l'air au flux d'eau, permettant de réduire la consommation.

AU JARDIN, ARROSEZ CORRECTEMENT VOS PLANTES

Si vous avez un petit espace vert extérieur ou des plantes en pot (dedans comme dehors), misez sur le paillage. Qu'il soit fait de récup' (herbe de tonte, feuilles mortes) ou acheté (copeaux de bois, billes d'argile) il permet de réduire l'évaporation de vos pots et donc de limiter l'arrosage. Vos plantes vous diront merci dès les premières vagues de chaleur.

Si vos plants sont installés dehors, arrosez tôt le matin ou tard le soir, ce qui réduira encore l'effet d'évaporation.

Enfin, pensez à biner (gratter, ndlr) le sol autour de vos plants pour casser la croûte qui se forme sur la terre lorsque vous arrosez ou qu'il pleut. Aérez sur deux-trois centimètres, c'est bien assez pour faciliter l'irrigation des racines.

NETTOYER SA VOITURE EN STATION DE LAVAGE

Personne n'aime monter à bord d'un véhicule recouvert de poussière, de boue ou de pollen. Mais pensez bien à laver le vôtre en station homologuée et jamais avec votre tuyau à la maison.

En plus de consommer beaucoup plus d'eau qu'un système professionnel, l'eau qui s'écoule va emporter avec elle divers polluants et huiles présents sur la carrosserie de votre véhicule.