Justice

Un joueur du FC Metz condamné pour violences conjugales

Football
Stoppila Sunzu, au centre de l'image, lors de la rencontre Metz-Orléans en huitièmes de finale de la Coupe de France.
© FREDERICK FLORIN / AFP

Soupçonné d'avoir été violent avec son épouse, le défenseur du FC Metz Stoppila Sunzu a comparu au tribunal correctionnel de Metz ce lundi.

La procureure lui reproche d'avoir violenté son épouse enceinte de huit mois au mois de janvier de cette année, après une dispute sur une relation extraconjugale du joueur.

France Bleu Lorraine raconte qu'après une dispute le 2 janvier, elle revient à son domicile de Metz le 17 (les deux vivent séparés à Metz et Lille) et le surprend en train de fuir le logement en compagnie de sa maîtresse. C'est là que les avis divergent. L'épouse de Sunzu assure qu'il l'aurait attrapée par le cou et menacée. Lui soutient qu'il voulait seulement la séparer de sa maîtresse après qu'elle s'en soit pris à elle. Elle sera blessée à la lèvre et lui passera la nuit en garde à vue.

Au tribunal correctionnel de Metz, et malgré le retrait de la plainte de l'épouse trahie, la procureure requiert trois mois de prison avec sursis et 3.000€ d'amende. Une demande suivie par le tribunal, qui aura simplement réduit l'amende à 1.000€.

Commentaires - Nétiquette


Les commentaires sont en train de charger, patientez un moment s.v.p.
Si les commentaires ne s'affichent pas, un AdBlocker les bloque probablement.
Vous devez le paramétrer de sorte que notre site ne soit plus bloqué.