Accident en mer

Emiliano Sala est mort des suites de blessures à la tête et au torse

Football
© AFP

Les résultats de l'autopsie pratiquée sur le footballeur argentin révèlent que des blessures à la tête et au torse sont à l'origine de sa mort.

Disparu en mer le 22 janvier dernier, lors de son transfert de Nantes à Cardiff, Emiliano Sala a été retrouvé mort dans la carcasse de l'avion, lequel gisait au fond de la Manche à une vingtaine de kilomètres au nord de l'île anglo-normande de Guernesey.

Dévoilés ce lundi 11 février 2019, les résultats de l'autopsie révèlent que le footballeur est décédé des suites de "blessures à la tête et au torse", relaie Wales Online. L'identité du joueur avait été confirmée par empreinte digitale.

Le rapport complet de l'enquête relatif à cet accident ne sera pas publié avant six à douze mois, mais un rapport intermédiaire devrait être révélé d'ici 15 jours. 

Le corps du pilote, David Ibbotson, n'a toujours pas été retrouvé.

L'épave du monomoteur Piper Malibu qui emmenait le pilote, âgé de 59 ans, et l'ex-attaquant de Nantes, âgé de 28 ans, vers son nouveau club de Cardiff, avait été localisée dimanche, à l'endroit où l'avion avait cessé d'émettre, dans la Manche, reposant à 67,7 mètres de fond.

Avant sa disparition, le joueur avait envoyé un message glaçant à ses amis via WhatsApp, dans lequel il disait: "Je suis dans l'avion, on dirait qu'il va tomber en morceaux, et je pars pour Cardiff". "Si dans une heure et demie vous n'avez plus de nouvelles de moi, je ne sais pas si on va envoyer des gens pour me rechercher, parce qu'on ne va pas me trouver, sachez-le. Papa, qu'est-ce que j'ai peur!"

Commentaires - Nétiquette


Les commentaires sont en train de charger, patientez un moment s.v.p.
Si les commentaires ne s'affichent pas, un AdBlocker les bloque probablement.
Vous devez le paramétrer de sorte que notre site ne soit plus bloqué.