Sport

NBA: Denver remporte le duel des leaders contre Toronto

Sport
L'arrière des Denver Nuggets, Jamal Murray, contre les Toronto Raptors à Denver le 17 décembre 2018.
© GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Denver a remporté dimanche le duel des leaders de Conférences face à Toronto (95-86), emmené par un Jamal Murray intenable, qui a signé 15 de ses 19 points dans le dernier quart-temps.

Denver, premier à l'Ouest, a amélioré son bilan à 20 victoires contre 9 défaites, en réussissant dans sa salle un quatrième quart-temps de feu (27-14). Car à l'issue des trois premiers, c'était Toronto qui menait 72-68.

Plus que les 19 points de l'arrière Murray, le pivot serbe Nikola Jokic a fini la partie avec un total de 26. Pour Denver, cette 10e victoire sur les 12 dernières rencontres lui permet de maintenir une courte avance sur Golden State (20 victoires-10 défaites). Les Nuggets, pourtant privés de Paul Millsap, Gary Harris et Will Barton, n'avaient pas occupé cette place depuis décembre 1984.

Côté Toronto (23 victoires-9 défaites), l'ailier Kawhi Leonard a signé 29 points et 14 rebonds pour compenser les absences de Kyle Lowry et Jonas Valanciunas.

"J'imagine que ça veut dire qu'on est la meilleure équipe pour le moment", a expliqué Michael Malone, le coach des Nuggets. "Mais il reste beaucoup de matches encore. Pour le moment, on a surtout réussi à tempérer notre propre excitation."

- Cavs et Lakers déchantent -

À Cleveland, les Cavaliers se sont logiquement inclinés contre les 76ers de Philadelphie (128-105). À la mi-temps, ils menaient pourtant (65-58) et ont même compté jusqu'à 10 points d'avance (44-34).

Pour Philadelphie, l'Australien Ben Simmons a été partout avec un triple-double (22 points, 14 passes, 11 rebonds).

Mais il a moins marqué que le Camerounais Joel Embiid (24 points). "Quand il joue comme ça, le jeu est vraiment facile pour tout le monde", a salué l'arrière Jimmy Butler, de retour de blessure et auteur de 19 points.

Les Los Angeles Lakers ont été sèchement battus chez les Washington Wizards (128-110), emmenés par un John Wall XXL (40 points, 14 passes, 6 rebonds).

La soirée a, en revanche, été plus compliquée pour LeBron James, qui a affiché son plus petit total de la saison à 13 points et 5 sur 16 au tir. Il n'a pas joué lors du quatrième quart-temps.

"On est une équipe bâtie sur l'énergie et la profondeur. On avait ni l'un ni l'autre cette fois", a admis le quadruple MVP.

Pour les Wizards, la récente recrue Sam Dekker a marqué 20 points, son meilleur total de la saison.