Produits locaux

Bofferding, cidre, moutarde... Ces produits luxembourgeois qui cartonnent aux USA

International
© RTL

Aux Etats-Unis, plus précisément dans le Wisconsin, il existe une petite ville appelée "Belgium Town" qui adore les produits luxembourgeois. On vous en dit plus !

"Belgium Town, Wisconsin". C'est sûr, ça ne s'invente pas. Cette petite ville de moins de 3.000 habitants, en plus de porter le nom d'un pays voisin, aime beaucoup les produits luxembourgeois.

La bière Bofferding, le cidre Ramborn, les vins de Domaines Vinsmoselle, la moutarde de la Moutarderie de Luxembourg... Ces produits nationaux s'y vendent comme des petits pains. Ansay International, qui importe de la Bofferding depuis 2014, connaît une demande folle.

À l'origine, Mike Ansay, un americano-luxembourgeois co-créateur de l'entreprise, a en effet travaillé avec le gouvernement du Grand-Duché pour créer la "Luxembourg American Cultural Society" à Belgium. Puis fut lancé le "Festival du Luxembourg", dédié à la musique et à la culture luxembourgeoise.

C'est là que George Lentz, le patron de Bofferding, entra en contact avec eux pour savoir s'ils étaient intéressés par la vente de Bofferding durant le festival. Et bien sûr, ils l'étaient. Lors de la première édition, tout le stock est parti en quelques heures. Suffisant pour que Mike Ansay et sa fille créent l'entreprise à leur nom et importent la Bofferding en plus grande quantité. C'était en 2014. Et depuis, la compagnie n'a fait que grandir.

À consommer avec modération. © Giphy

Pour satisfaire leurs clients, les entrepreneurs ont décidé de miser sur d'autres produits du Grand-Duché, comme de la moutarde (de la Moutarderie du Luxembourg), des vins des Domaines Vinsmoselle et du cidre Ramborn.

Encore faut-il habituer les Américains à boire du "vrai" cidre, eux qui sont plutôt habitués à appelé "cidre" leur jus de pomme pétillant. Sans compter que leur préférence va à un cidre sucré plutôt qu'un cidre sec. Le cidre européen est donc appelé "hard cider" pour le différencier du "cider" déjà bien connu. Un mal pour un bien car le cidre Ramborn, que le directeur marketing qualifie "d'équilibré", "épate les clients par son goût sans qu'il soit trop sucré".

POURQUOI LES PRODUITS LUXEMBOURGEOIS SE VENDENT-ILS SI BIEN ?
D'après Rob Ebert, si les produits luxembourgeois marchent si bien dans le Midwest américain, c'est avant tout parce qu'ils sont de grande qualité: "Les tendances culinaires du moment, comme manger bio, en circuit-court, sans additif... C'est comme ça que les choses se font au Luxembourg, depuis longtemps. Les gens recherchent ces mets et boissons de très haute qualité avec un savoir-faire artisanal."

Exemple avec les vins, tenus en haute estime, "en particulier par ceux qui s'y connaissent en matière de vin" détaille le directeur marketing.

Avec leur succès, les produits luxembourgeois ont aussi amené une question simple: mais où est le Luxembourg ? "Hormis ceux qui ont la double nationalité, peu de gens peuvent situer le Luxembourg. Et pour ne rien arranger les choses, il y a une ville qui s'appelle Luxembourg au Wisconsin. Ce qui amène certains à croire que les produits viennent du Wisconsin et pas d'Europe" narre-t-il.

D'autres produits luxembourgeois pourraient finir dans les assiettes américaines d'ici peu, en fonction des opportunités d'Ansay International. Et si Rob Ebert préfère taire les volumes vendus aujourd'hui, il assure que l'entreprise a pour ambition de "multiplier les ventes par 3 ou 4 en 2019".

Commentaires - Nétiquette


Les commentaires sont en train de charger, patientez un moment s.v.p.
Si les commentaires ne s'affichent pas, un AdBlocker les bloque probablement.
Vous devez le paramétrer de sorte que notre site ne soit plus bloqué.