Nos astuces pour simplifier vos matinées

Comment lutter contre le givre et la buée ?

Auto
Un pare-brise givré en plein hiver.
© Domaine public

Lorsque le mercure descend en-dessous de zéro, c'est la garantie de retrouver du givre et/ou de la buée sur sa voiture. Découvrez nos solutions maison pour y remédier !

NDLR: Article initialement publié en novembre 2016. Nous le republions suite à l'arrivée de conditions météorologiques hivernales.

LE GIVRE
Qui n'a jamais dû gratter sa voiture de bon matin, alors que le froid mordant engourdi ses mains ? Voici quelques techniques pour les garder au chaud :

  • Deux ou trois fois par semaine, passez un coup de chiffon imbibé d'alcool à 90°C. Comme pour la buée (voir plus bas) cela éliminera la glace et l'empêchera de revenir. Vous pouvez aussi en ajouter quelques gouttes dans votre réservoir de liquide lave-glace.
  • Plutôt que d'en acheter un dans le commerce, vous pouvez fabriquer votre propre produit anti-givre avec quelques produits simples : 2/3 d'alcool à 90°C, 1/3 d'eau (ni trop froide, ni trop chaude) et quelques gouttes de produit vaisselle. Le résultat est immédiat :


  • Une idée similaire à appliquer en prévention : un mélange de trois volumes de vinaigre blanc pour un volume d'eau à pulvériser sur les vitres et vous devriez être tranquilles !
  • Si la couche de givre n'est pas trop épaisse, mettez du sel de cuisine (ou du gros sel) dans un morceau de tissu (un vieux collant par exemple), plongez-le dans de l'eau tiède, essorez un peu et passez-le sur la vitre à dégivrer.
  • Enfin l'astuce grand-mère : avant que ça ne gèle, frottez vos vitres extérieures avec une pomme de terre coupée en deux (ça marche aussi avec un oignon).
Et pour la mauvaise idée : l'eau très chaude. Avec la différence de température, vous pourriez briser vos vitres. À oublier donc !

LA BUÉE
Pour venir à bout de ce fléau du quotidien, les solutions sont multiples. Mais avant de s'y attaquer, il faut savoir d'où il vient : l'humidité de l'air se condense la nuit sur des vitres froides (passage de l'état gazeux à solide ou liquide).

  • La meilleure solution est d'utiliser le chauffage. Montez-le au maximum et dirigez-le vers la base du pare-brise. Mettez la ventilation au maximum et fermez les aérations inutiles : même si l'air pulsé est encore froid, cela captera l'humidité.
  • Ne pas utiliser la fonction "recyclage de l'air". Seul l'air extérieur peut enlever l'humidité de votre pare-brise.
  • C'est beaucoup moins écolo, mais vous pouvez utiliser la climatisation : l'air froid va lui aussi assécher l'habitacle.
  • Par temps sec, vous pouvez aussi ouvrir les vitres, mais il faudra les laisser ouvertes pour que la buée ne revienne pas. Pas idéal en plein hiver.
  • Plus insolite, vous pouvez préparer une chaussette de litière pour chat et la glisser sous votre siège. Elle absorbera l'humidité (à 2'42'' dans la vidéo).


Les plus exigeants prendront des mesures préventives pour s'assurer de ne pas avoir de buée sur leurs vitres, ou pour mieux la faire partir :
  • Nettoyage du pare-brise, ainsi la buée se fixera moins facilement.
  • Nettoyage des aérations, pour maximiser la quantité d'air qui passe.
  • Vous pouvez utiliser un "anti-buée maison" : en frottant les vitres avec de l'alcool à 90°C.

La mauvaise idée : évitez d'essuyer la buée avec un chiffon ou avec vos mains, elle ne disparaîtra que temporairement et vos vitres seront encore plus sales !

BONUS
Certains possèdent une voiture sans ouverture à distance. En plein hiver, il peut arriver que la serrure soit gelée, vous empêchant d'ouvrir la portière. Pour y remédier, rien de plus simple que de chauffer un peu le métal de sa clé avec la flamme d'un briquet.