Polémique

La visite d'une crèche de Noël est-elle une sortie scolaire comme les autres?

Luxembourg
© afp

Interdire ce type de sortie si les parents ne donnent pas leur accord formel : cette décision, prise par une direction régionale, fait polémique. Claude Meisch réagit.

Se rendre dans une église pour visiter une crèche de Noël : ce genre de sorties scolaires est visiblement devenue plus compliqué au Luxembourg, rapporte la députée Martine Hansen (CSV).

Dans une questions parlementaire, elle constate qu'une direction régionale (sans préciser laquelle) aurait décidé d'interdire ce type de visite scolaire pour les classes de cycle 1 dans le cas où les parents ne donnent pas leur "accord formel". Bref, sans le feu vert des parents, impossible pour l'enfant d'accompagner ses camarades à l'Église. L'argument donné par cette direction régionale est que ce type de sortie serait une "activité dite religieuse", et relevant donc "de la vie privée de chacun".

"Monsieur le Ministre ne juge-t-il pas que Noël, avec ses fêtes et traditions, fait partie de notre culture et qu’une crèche de Noël mérite d’être visitée ?" demande donc la députée au ministre de l'Éducation Nationale Claude Meisch. Elle lui demande aussi de préciser  "quelles activités tombent sous la catégorie religieuse"...

"PAS UNE ACTIVITÉ RELIGIEUSE"
Dans sa réponse, Claude Meisch confirme tout d'abord que "l'incident évoqué" s'est bel et bien produit. Il tient donc à clarifier plusieurs points. Tout d'abord, "Les crèches de Noël font indéniablement partie de notre patrimoine culturel et elles méritent, y compris celles qui se trouvent au sein d’une église ou d’un autre établissement religieux, d’être visitées dans le cadre d’une sortie scolaire. La simple visite d’un lieu de culte ou d’un établissement religieux ne saurait être assimilée ou identifiée à une activité religieuse proprement dite".

Le ministre en profite pour "rappeler quelques contenus recommandés", par exemple dans les cours "Vie et société", qui a remplacé l’instruction religieuse et la formation morale et sociale à partir de la rentrée 2017-2018 à l’enseignement fondamental :

  • Mes convictions / ma foi (ma religion / ta religion / pas de religion).
  • Moi et les autres: Percevoir et vivre la diversité linguistique, culturelle et religieuse comme une richesse et un défi;
  • Formes de vie, monde et société :Décrire certains rites et traditions religieux et civils.


Commentaires - Nétiquette


Les commentaires sont en train de charger, patientez un moment s.v.p.
Si les commentaires ne s'affichent pas, un AdBlocker les bloque probablement.
Vous devez le paramétrer de sorte que notre site ne soit plus bloqué.