Europa League

Olympiakos-Dudelange (5-1): Sinani a sauvé l'honneur

De Sinani mam 1. Gol vum F91 an der Gruppephas (08.11.2018)
Europa League: Den F91 Diddeleng huet an der 69. Minutt op 1:4 géint Olympiakos Piräus verkiertzt.
Football

Après une première mi-temps désastreuse, le F91 Dudelange s'est repris et a fini par marquer son premier but en Europa League.

Danel Sinani (09.11.2018)
Interview du buteur du F91 face à l'Olympiakos.


Ça n’a pris que 6 minutes à l’Olympiakos pour prendre l’avantage alors que Bonnefoi venait de sauver son équipe sur une frappe à bout portant une minute plus tôt.

C’est Torosidis, le latéral droit, qui a ouvert les hostilités en déviant une frappe de Camara dans la surface de réparation.

Den Torosidis mam 1:0 fir Olympiakos Piräus (08.11.2018)
Europa League: An der 6. Minutt ass Olympiakos Piräus mat 1:0 géint den F91 Diddeleng a Féierung gaangen.

Choqués, les Dudelangeois ont subi les assauts de la formation de Pedro Martins jusqu’à craquer une nouvelle fois à la 15e minute.

Cette fois, c’est un centre à ras-de-terre qui a fait mouche. Absente, la défense dudelangeoise n’a pas vu venir Fortounis.  

Les hommes de Toppmöller ont ensuite subi un pressing infernal. Malgré quelques sorties de Sinani et des ailiers dudelangeois, rien n’y a fait.

Dix minutes plus tard, Fortounis trouvait Christodoulopoulos dans la surface qui mettait le ballon au fond des filets d’un superbe ciseau (26e).

De Lazaros mam 3:0 fir Olympiakos Piräus (08.11.2018)
Europa League: An der 26. Minutt ass Olympiakos Piräus mat 3:0 géint den F91 Diddeleng a Féierung gaangen.

Impitoyables, les hommes de Pedro Martins ont continué à presser la défense dudelangeoise jusqu’à ce qu’elle craque à nouveau.

Prempeh a mal relancé mettant sa ligne de défense aux abois. Schnell a sauvé les meubles à deux reprises mais n'a rien pu faire sur la tête de Fortounis quelques instants plus tard (36e).

De Fortounis mam 4:0 fir Olympiakos Piräus (08.11.2018)
Europa League: An der 36. Minutt ass Olympiakos Piräus mat 4:0 géint den F91 Diddeleng a Féierung gaangen.


Les hommes de Toppöller sont rentrés aux vestiaires la mine déconfite, logiquement. 

BIEN MIEUX EN SECONDE MI-TEMPS

Il s’en est fallu de peu. Le 5-0 a failli tomber dès la reprise lorsque  Bonnefoi est allé dévier un centre qui est tombé dans les pieds de Podence qui a dévissé son tir, au grand soulagement des Dudelangeois.

Confiant Pedro Martins s’est très vite permis de sortir son buteur Fortounis (57e) remplacé par Ahmed Hassan avant de faire entrer Yaya Touré et Fetfatzidis.

Remontés, les Dudelangeois ont tenté de réagir mais se sont faits peur à plusieurs reprises. Bonnefoi a sorti deux superbes parades mais ça n’a pas suffi à calmer les ardeurs de l’attaque locale.

C’est ensuite, contre le courant de la rencontre, que l’improbable s’est produit : Danel Sinani s’est échappé sur la droite pour revenir vers l'intérieur et ajuster José Sa d’une frappe à ras-de-terre (69e).

C’était le but que les fans luxembourgeois attendaient mais, au stade Karaïskakis, les supporters n’ont pas bronché.

Peu le savaient mais le jeune attaquant venait de marquer le premier but d’un club luxembourgeois dans cette compétition.

Malheureusement pour les hommes de Toppmöller, la réponse de l’Olympiakos est très vite arrivée : deux minutes plus tard précisément (71e). Hassan n’a laissé aucune chance à Bonnefoi.

Den Hassan mam 5:1 fir Olympiakos Piräus (08.11.2018)
Europa League: An der 71. Minutt huet Olympiakos Piräus géint den F91 Diddeleng op 5:1 gesat.

Ce but a cassé l’élan des Dudelangeois qui ont reculé afin d’éviter la déculottée.

Bonnefoi a encore sorti quelques belles parades permettant à son équipe de s'en tirer avec un 5-1. Ça aurait pu être bien pire. 

Commentaires - Nétiquette


Les commentaires sont en train de charger, patientez un moment s.v.p.
Si les commentaires ne s'affichent pas, un AdBlocker les bloque probablement.
Vous devez le paramétrer de sorte que notre site ne soit plus bloqué.