LuxLeaks

Seule une amende a été requise à l'encontre d'Antoine Deltour

Luxembourg
© RTL Luxembourg/ Gaël Arellano

Dans le deuxième procès en appel d'Antoine Deltour, le représentant du Parquet général n'a requis qu'une amende à l'encontre de l'ancien salarié de PwC.

Ce deuxième procès en appel portait seulement sur le vol de documents de formation. En janvier, la Cour de Cassation avait cassé le premier arrêt de la Cour d'appel rendu en 2017, ce qui explique ce second procès.

Maître Philippe Penning, l'avocat luxembourgeois d'Antoine Deltour, a en revanche demandé pour son client une suspension du prononcé, ce qui signifierait que la juridiction a bien constaté la culpabilité de l'accusé, mais qu'elle ne prononce pas de peine car l'infraction n'est pas de nature à entraîner une sanction pénale lourde.

La Cour d'appel rendra son arrêt le 15 mai.