par
Réseau ferroviaire

Centre, Sud, Nord, Est, Ouest: où investit-on le plus?

Luxembourg
© Jerry Souvigne

La députée CSV, Ali Kaes, a interpellé François Bausch concernant les investissements futurs dans les infrastructures ferroviaires.

Le ministre du Développement durable et des Infrastructures a récemment délivré les chiffres des investissements de l'Etat dans le réseau ferroviaire luxembourgeois.  

Ces chiffres comprennent les investissements par région à partir de l'année 2013 ainsi que les projections budgétaires allant jusqu'à l'année 2023.

En jetant un oeil à ces chiffres on se rend vite compte que deux régions sont privilégiées par le Gouvernement: la région Sud-Ouest et la "région" Gare de Luxembourg. 

DEUX RÉGIONS PRIVILÉGIÉES
La Gare de Luxembourg a beaucoup changé ces dernières années. © RTL Luxembourg

En effet, entre 2013 et 2017, on constate que les investissements ont doublé à la Gare de Luxembourg (de 51 à 108 millions) et qu'ils ont quasiment triplé dans la région Sud-Ouest (de 39 à 114 millions).

Et ce n'est pas tout puisque le budget prévu par l'Etat luxembourgeois pour 2023 est encore plus important. Les chiffres monteront à 157 millions d'euros pour la Gare de Luxembourg et ... à 217 millions d'euros pour la région Sud-Ouest.

Largement de quoi optimiser le réseau ferroviaire dans la capitale ainsi que dans la région Sud-Ouest, la partie du réseau la plus sollicitée par les Frontaliers. 

LES RÉGIONS EST ET OUEST DÉLAISSÉES?

Second constat criant: deux autres régions, Est et Ouest font l'objet d'investissements bien plus modestes à savoir, 34 millions pour la région Ouest et 49 millions pour la région Est en 2017.  

Bon à savoir: ces investissements vont connaître une baisse significative dans les prochaines années pour arriver à 13 millions pour la région Ouest et 21 millions pour la région Est en 2023.

Aucune explication n'a été fournie par M. Bausch quant à ces réductions budgétaires dans l'ouest et l'est si ce n'est qu'elles "respectent les orientations relevant du plan sectoriel transport". 

QUID DU NORD? 
La gare de Clervaux. © RTL Luxembourg

En 2017, la région Nord a fait l'objet d'investissements à hauteur de 98 millions d'euros. Ce qui fait de cette région, la troisième du pays en termes budgétaires. Pas trop mal, n'est-ce-pas?  

Cependant, bien que ce budget a été revu à la hausse depuis 2013, cette tendance va changer. En effet, si les prévisions budgétaires des années 2019 et 2020 restent au dessus des 80 millions d'euros, elles ne font que baisser par après. 

Pour preuve, les investissements prévus pour l'année 2023 sont à hauteur de... 36 millions d'euros. 

PFAFFENTHAL-KIRCHBERG ET LES NOUVEAUX QUAIS
Le projet qui devrait être achevé en décembre à Pfaffenthal.

On ne peut pas parler du réseau ferroviaire luxembourgeois sans mentionner ses deux dossiers les plus brûlants.

D'après le ministre du Développement durable et des Infrastructures, "le nouvel arrêt ferroviaire Pfaffenthal-Kirchberg qui est situé sur la Ligne du Nord, est bénéfique pour l'entièreté du réseau".

Censé entrer en service le 10 décembre 2017 et situé sur la Ligne du Nord, il explique en partie les 98 millions d'euros investis dans la région Nord cette année. 

En ce qui concerne les nouveaux quais, les cinquième et sixième, qui doivent s'installer à la Gare de Luxembourg, Bausch est également d'avis qu'ils "amélioreront de manière significative le fonctionnement du réseau entier".

Prévus pour 2023, ils expliquent, eux-aussi, en partie, un investissement grandissant à la Gare de Luxembourg dans les prochaines années. 

Commentaires


Les commentaires sont en train de charger, patientez un moment s.v.p.
Si les commentaires ne s'affichent pas, un AdBlocker les bloque probablement.
Vous devez le paramétrer de sorte que notre site ne soit plus bloqué.