Mariage

À quel âge se marie-t-on le plus au Luxembourg ?

Luxembourg
© Domaine public

Alors que l'on apprend l'union du Vice-Premier ministre Etienne Schneider avec son compagnon, penchons-nous un peu sur cette institution qu'est le mariage.

D'après les données disponibles sur le Statec, on peut déjà vous dire qu'en 2015, 2.052 mariages ont été célébrés au Grand-Duché. 1.913 entre deux personnes de sexe opposé et 139 entre personnes du même sexe. C'est le plus grand nombre d'unions célébrées ces cinq dernières années.

Et à quel âge se marie-t-on le plus ?

Plus que le nombre d'unions, on peut également vous dire à quel âge la majorité des gens se disent "oui" ! Déjà, ça se confirme, les couples attendent plus avant de se passer la bague au doigt. Jusqu'en 2000, la majorité des époux avaient entre 20 et 30 ans. Ce n'est plus le cas depuis 2010. Le nombre de mariés de plus de 30 ans et 40 ans, lui, n'a pas cessé d'augmenter.



Les hétérosexuels sont près de 40% à sauter le pas entre leur 30e et leur 40e anniversaire. 31% d'entre eux ont la vingtaine, et 28% plus de 40 ans.



Pour les homosexuels, la loi leur permettant de se marier est récente : elle n'a été votée que le 18 juin 2014. Les données sur un an limitent la fiabilité du résultat, mais pour l'instant, on constate que les homosexuels sont plus âgés que les hétéros au moment du mariage.

Sur l'année passée, les hommes gays à s'être mariés avaient, pour près de 74% d'entre eux, plus de 40 ans. Idem pour les femmes à hauteur de 61%. Aucun mariage homosexuel n'a concerné des vingtenaires. Même les hétéros préfèrent attendre : seulement 24 personnes avaient moins de 20 ans.



Pour la petite histoire, le premier mariage a été célébré en mairie de Differdange le 1er janvier 2015. 138 ont suivi au cours de l'année. Notons au passage que deux ministres ont sauté le pas depuis : le Premier ministre Xavier Bettel le 15 mai 2015 et donc plus récemment le Vice-Premier ministre Etienne Schneider.

Plus il y a d'enfants mineurs...

Moins l'on divorce. Il faut croire qu'enfanter beaucoup fortifie le mariage. Alors qu'on recensait 587 divorces de couples sans enfant en 2015, ce nombre diminue quand les enfants se multiplient. 279 couples divorcés en 2015 avaient un enfant, plus que 290 en avaient deux et à peine 73 en avaient trois. En tout, 1.345 couples se sont légalement séparées cette année-là.


Évidemment, ce ne sont que des chiffres. Il faut aussi tenir compte que les couples avec quatre enfants sont statistiquement moins nombreux que les couples avec un enfant unique. C'est encore plus vrai pour les couples avec six enfants. En 2011, il apparaissait que 70.000 personnes vivaient seules. On comptait aussi 57.000 ménages de deux individus, 33.000 à trois, etc.

Plus le mariage dure...

Plus on divorce. Ici aussi, c'est mathématique. Toujours en 2015, sur les 1.345 divorces prononcés, 188 dataient de moins de cinq ans. Puis on bondit à 342 séparation entre cinq et dix ans d'union, 268 entre dix et 15 et 203 entre 15 et 20. La palme est revenue aux couples mariés depuis plus de vingt ans : 344 ont divorcé.

Allez, tâchons quand même de finir sur une note positive : d'après une étude de décembre 2014, le mariage rend heureux ! Si si, ce sont des chercheurs qui le disent.