Conseil de gouvernement

Jour de congé légal supplémentaire et journée de l'Europe adoptés

Luxembourg

Le congé légal annuel va passer de 25 à 26 jours et le 9 mai s'ajoute à la liste des jours fériés officiels.

Les différents textes correspondant aux projets de loi ont été adoptés vendredi matin au Conseil de gouvernement.

Pour rappel, l'accord de coalition prévoyait que: "Le congé légal minimum sera augmenté de 25 jours actuellement à 26 jours par année, en excluant une adaptation automatique des congés fixés par les conventions collectives en vigueur à la date de l’entrée en vigueur de la loi afférente."

Concernant le 26e jour de congé accordé aux salariés du secteur privé, le ministre a rappelé qu'il ne se traduira pas par un jour de congé supplémentaire pour tout le monde. En effet, beaucoup de travailleurs ont déjà droit à plus de 25 jours de congé grâce à leur convention collective. Leur entreprise ne sera donc pas tenue de leur offrir un jour de congé supplémentaire.

Dan Kersch estime tout de même que dans ces sociétés, les syndicats demanderont un jour de congé supplémentaire lors des prochaines négociations de contrats collectifs. Il s'agit là d'une question qui se posera entre syndicat et patronat et l’État ne s'en mêlera pas.

Pour l'OGBL, le plus grand syndicat du secteur privé, il s'agit d'une première étape dans la bonne direction. Selon l'UEL, les représentants des entreprises ne seraient pas satisfaits de cette nouvelle mesure, surtout concernant le jour férié supplémentaire (du 9 mai, NDLR) car l'organisation en interne serait beaucoup moins flexible et la chaîne de production interrompue.