Commission de l'agriculture

Programme de développement rural, production bio et glyphosate

Luxembourg
© RTL Archiv

Romain Schneider, ministre de l'Agriculture, a présenté les grandes lignes du programme de coalition à la commission parlementaire.

Après les discussions concernant les zones de protection de l'eau, Romain Schneider a annoncé en commission parlementaire que le programme de développement rural sera revu à cause des restrictions que les agriculteurs doivent respecter dans les environs du lac de la Haute-Sûre. D'après le ministre, ces agriculteurs devraient pouvoir obtenir des indemnisations.

En outre, Romain Schneider s'est montré décidé à évaluer les pôles de superficies. Ils comprennent les sols agraires qui ne sont pas destinés à la compensation. Une déclaration du ministre clairement appréciée par Martine Hansen, députée CSV, puisque son parti avait formulé cette demande ces dernières années.

La production bio était un autre sujet dans la commission parlementaire de l'agriculture. Une production qui doit augmenter de 4% actuellement à 20% d'ici 2025. David Wagner (Déi Lénk) a souligné que les produits bio ne devaient pas devenir un produit de luxe.

En ce qui concerne le glyphosate, le Luxembourg campe sur sa position. Le produit sera interdit au Luxembourg à partir du 31 décembre 2020. D'ici là, des alternatives doivent être développées et introduites sur le marché.