Renouvellement des cadres

Frank Engel sera candidat à la présidence du CSV

Luxembourg

Le CSV doit se donner une nouvelle ligne et redevenir plus visible, plus reconnaissable et plus déterminant aux yeux des citoyens, selon Frank Engel.

Après que l'actuel président du CSV, Marc Spautz ait annoncé jeudi matin sur l'antenne de RTL qu'il ne sera pas candidat à sa propre succession, le député européen Frank Engel se lance officiellement dans la course à la présidence du premier parti d'opposition.

Après le 14 octobre, de très nombreux facteurs se sont révélés différents de ce qui avait été espéré. Nous sommes à présent dans une situation où il est nécessaire de se donner une nouvelle ligne et de redevenir plus visible, plus reconnaissable et plus déterminant comme parti, sur base de l'évolution que le CSV a vécue ces 15 à 20 dernières années. Frank Engel pourrait apporter son aide à cet exercice.

D'AUTRES INTERESSES : SERGE WILMES ET LUC FRIEDEN
Les candidatures au poste de président du parti peuvent être déposées jusqu'au 9 janvier. Le 26 de ce même mois, le CSV réunira son congrès qui élira les responsables aux postes à pourvoir.

Serge Wilmes n'était pas joignable ce jeudi matin, mais l'échevin de la Ville de Luxembourg avait confirmé la semaine dernière qu'il était prêt à prendre la direction du parti, si Marc Spautz ne souhaitait pas se représenter.

Un autre nom circule dans les milieux sociaux-chrétiens, celui de Luc Frieden. Le président du conseil d’administration de la Bil et du Groupe Saint-Paul, serait intéressé par la présidence du CSV, car les résultats des élections du 14 octobre lui ont fait perdre toute chance d'être envoyé par le CSV à Bruxelles comme Commissaire européen.

Commentaires - Nétiquette


Les commentaires sont en train de charger, patientez un moment s.v.p.
Si les commentaires ne s'affichent pas, un AdBlocker les bloque probablement.
Vous devez le paramétrer de sorte que notre site ne soit plus bloqué.