À la pompe

Le prix du diesel n'en finit pas de baisser

Luxembourg
© AFP

Le gouvernement luxembourgeois vient d'annoncer une nouvelle baisse du prix du litre de diesel. C'est la cinquième consécutive.

Pas un, pas deux, pas trois... Mais bien cinq. Cinq reculs consécutifs du prix du litre de diesel pratiqué par les stations-service luxembourgeoises. Dans la nuit de mercredi à jeudi, à minuit, le litre de gasoil reculera de deux centimes et s'établira ainsi à 1,099€. Suffisant pour réaliser une économie d'un euro sur un plein de 50 litres.

Ces nombreuses baisses ont été entraînées par une véritable dégringolade des cours du baril de pétrole brut. Encore échangé à 86$ début octobre, le baril de brent (il sert à fixer les cours mondiaux) est redescendu à environ 60$.

Cette forte chute de sa valeur a provoqué de nombreuses révisions du prix maximal applicable au Luxembourg. Le 12 octobre, le diesel était encore vendu à 1,184€ le litre, soit près de neuf centimes de plus.



La chute est également visible en France, où la récente hausse du prix des carburants a été un des déclencheurs de la contestation des gilets jaunes. Le prix moyen du litre y est estimé à 1,45€, contre 1,53€ le 12 octobre.

Le tarif du gasoil de chauffage 10 ppm et 50 ppm baisse aussi: 0,636€ par litre pour le premier, 0,623€ pour le second.

Commentaires - Nétiquette


Les commentaires sont en train de charger, patientez un moment s.v.p.
Si les commentaires ne s'affichent pas, un AdBlocker les bloque probablement.
Vous devez le paramétrer de sorte que notre site ne soit plus bloqué.