Elections

Pas de limitation du nombre de panneaux électoraux au bord des routes

Luxembourg
Luxembourg
Des panneaux électoraux le long des routes
© Domingos Oliveira

L'Administration des Ponts et Chaussées a fourni mardi des précisions sur l'installation des panneaux électoraux le long des routes. Par ailleurs, de nouveaux cas de vandalisme ont été signalés.

Tous les partis qui ont déposé une demande de permission de voirie auprès du ministère du Développement durable et des Infrastructures, ont le droit d'installer des panneaux électoraux en nombre illimité. "Leur installation est soumise toutefois aux règles de bonne pratique, ceci afin de ne pas créer des situations dangereuses en matière de sécurité routière", précisent les Ponts et Chaussées dans leur communiqué.

COMMUNIQUE DES PONTS ET CHAUSSEES
Précisions au sujet de l'installation des panneaux électoraux (11.09.2018)

Communiqué par: Administration des ponts et chaussées

Dans le cadre de la campagne électorale en vue des élections législatives du 14 octobre 2018, l'Administration des ponts et chaussées tient à apporter quelques précisions en ce qui concerne l'installation de panneaux électoraux.

Tous les partis politiques ayant fait une demande de permission de voirie auprès du ministère du Développement durable et des Infrastructures ont le droit d'installer des panneaux électoraux en nombre illimité. Leur installation est soumise toutefois aux règles de bonne pratique, ceci afin de ne pas créer des situations dangereuses en matière de sécurité routière.

Au cas où les agents de l'Administration des ponts et chaussées constatent que l'installation d'un tel panneau constitue effectivement un danger, ils sont tenus de l'enlever et l'emmener au dépôt, à le déplacer hors de la zone dangereuse ou à contacter le parti concerné pour qu'il procède lui-même au déplacement ou à l'enlèvement du panneau en question.

Il est à noter que les services régionaux de l'Administration des ponts et chaussées se portent à disposition pour toute assistance et pour tout renseignement supplémentaire.

CAS DE VANDALISME
En ce début de campagne, les panneaux électoraux suscitent bien des soucis aux partis. 

Ainsi l'ADR a connu quelques déboires avec notamment un panneau détruit à Bridel. Un autre cas de vandalisme a été signalé dans l'Est du pays, où la photo de la candidate DP Monica Semedo a été arrachée d'un panneau.



Autre problème : les erreurs orthographiques sur les panneaux électoraux. Là aussi l'ADR a été critiqué et cette fois, c'est au tour du CSV avec un "e" inutile : "Mär" aurait été préférable à "Mäer" ...

Un panneau CSV à Oberkorn.


Enfin, les emplacements des panneaux suscitent aussi les critiques entre partis ...







Commentaires - Nétiquette


Les commentaires sont en train de charger, patientez un moment s.v.p.
Si les commentaires ne s'affichent pas, un AdBlocker les bloque probablement.
Vous devez le paramétrer de sorte que notre site ne soit plus bloqué.