Centrale nucléaire

Un réacteur mis à l'arrêt à Cattenom

France

Ces deux derniers mois, plusieurs unités de production ont été mises à l'arrêt à la centrale nucléaire de Cattenom.

Si les communications de l'EDF CNPE de Cattenom se veulent toujours rassurantes, force est de constater que les incidents se multiplient à Cattenom avec, à chaque fois, la même conclusion "cet événement n'a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations, ni sur l'environnement". 

Lundi matin, l'unité de production n°3 a été mise à l'arrêt "suite à un essai périodique insatisfaisant réalisé sur l'un des deux diesel de secours". Un des deux systèmes aurait été défaillant menant ainsi à la mise à l'arrêt du réacteur n°3. 

PLUSIEURS INCIDENTS EN 2017
L'unité de production n°2 a été reconnectée au réseau électrique le 18 mai alors qu'elle était à l'arrêt depuis le 18 février 2017. Le 12 mai, un dégagement de fumée forçait les responsables de la centrale a faire appel aux pompiers. 

En avril, "l’unité de production n°1 de la centrale de Cattenom a été reconnectée au réseau électrique le lundi 24 avril à 20h40". Il s'agissait là de la deuxième mise à l'arrêt de l'unité de production n°1 en quelques jours.