Trafic de drogues

Un "gros poisson" arrêté dimanche à Luxembourg-Ville

Luxembourg
© Police Grand-Ducale

La Police Grand-Ducale a procédé à l'arrestation de trois individus dimanche après-midi à Luxembourg-Ville route de Thionville.

Tout a commencé dimanche dans le quartier de la gare de Luxembourg alors que des agents de police patrouillaient non loin du centre d'aide aux toxicomanes à la recherche de trois hommes.

COCAÏNE, HÉROÏNE ET DU CASH

A l'arrivée de la police sur place, les trois suspects se seraient dirigés vers l'arrière du bâtiment mais n'auraient pas pu éviter le contrôle de police. Ils avaient de nombreux téléphones portables sur eux ainsi que de grosses sommes d'argent en nature. Sur le court trajet qu'ils avaient parcourus, des boules de cocaïne et d'héroïne ont également pu être retrouvées.

Les trois trafiquants présumés ont donc été conduits au commissariat. Sur le chemin, il a été déterminé qu'un des hommes était probablement un gros trafiquant. Une fouille du véhicule de celui-ci a permis aux agents de corroborer cette  hypothèse: de petites quantité de drogues et d'argent y ont été retrouvées.

Pour leur part, les deux autres hommes ont pu quitter le commissariat après avoir fait leur déposition.

DEUX ADRESSES, DEUX FOUILLES ET 200 PILULES

Le Procureur a été informé de l'affaire et a ordonné la fouille de deux adresses liées au trafiquant présumé. La première fouille a mené à la découverte de plus de 200 pilules qui ont été saisies, de quoi justifier une arrestation. 

La fouille de la seconde adresse a mené à deux arrestations et à la saisie d'ustensiles utilisés pour la manufacture de drogues, de 5 téléphones portables, de petites quantités de cocaïne, de 20 grammes d'héroïne et de plusieurs narguilés. Les deux personnes retrouvées sur place sont tout de suite passées aux aveux en admettant que les drogues leur appartenaient. 

Le Procureur a été informé des découvertes de la police et a ordonné l'arrestation du trafiquant présumé et des deux personnes qui se trouvaient à la seconde adresse. Les trois individus ont été présenté à un juge d'instruction lundi matin.