CIPA Bettembourg

Le plan social et la grève abandonnés

Luxembourg
© Ministère de la Sécurité sociale

L'inquiétude se dissipe et le tensions se relâchent entre Sodexo et l'OGBL suite à l'intervention du ministre Romain Schneider.

C'est suite à un désaccord autour des contrats de travail des employés de la maison de soins de Bettembourg "An de Wisen" que la tension avait monté entre le gérant SODEXO et le syndicat OGBL.

Les deux parties se sont réunies avec le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider, et sont parvenues à un accord. Le plan social qui devait concerner 66 personnes et la grève prévue ont été abandonnés. La convention actuelle entre l'État et SODEXO sera remaniée. Ce remaniement implique le ministère de Romain Schneider, mais aussi le ministère des Finances et le ministère de la Famille.

La stabilité et le calme doivent être maintenus dans le secteur de la santé et des soins - une grève aurait été contre-productive, a déclaré Romain Schneider sur RTL. La direction de la maison de soins s’est montrée ouverte au dialogue lors de la réunion.

Le communiqué officiel

Accord entre le gouvernement, la direction et la représentation du personnel de la maison de soins «an de wisen» et l’OGBL (17.02.2017)
Communiqué par: ministère de la Sécurité sociale / l'OGBL et Sodexo résidences services ASBL

Le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider, a rencontré le vendredi 17 février 2017 la direction et la représentation du personnel de la maison de soins «an de wisen», ainsi que l’Onofhängege Gewerkschaftsbond Lëtzebuerg (OGBL), afin de trouver une solution viable pour le maintien de l’emploi et de la paix sociale.

Lors de cette réunion, un accord a été trouvé qui consiste à recourir à une procédure prévue dans la convention entre l’État, qui est le propriétaire de l’immeuble «an de wisen», et Sodexo résidences services ASBL Les parties prenantes se réuniront dans les plus brefs délais pour analyser les conventions au vu des nouveaux éléments, permettant de pérenniser durablement la situation financière de la maison de soins.

Dans ce contexte, Sodexo résidences services ASBL renonce au plan social prévu. Les conditions de travail des salariés visés par le plan social ne seront pas modifiées. Quant aux salariés ayant accepté de modifier leurs conditions de travail à partir du 1er janvier 2017, ces dernières seront rétablies telles qu’elles étaient en vigueur fin 2016. Ce rétablissement devrait avoir lieu avant la fin mai 2017.

Dans ce contexte également, l’OGBL renonce à la grève prévue à partir du 21 février 2017 et à toute autre action syndicale y liée.

 



Mercredi dernier, un piquet de protestation avait été organisé: