Keispelt

Deux maisons protégées ont été rasées

Luxembourg
© Asbl Sauvegarde du Patrimoine

"Luxembourg Patrimoine" et "Sauvegarde du Patrimoine" regrettent que deux maisons protégées aient été rasées à Keispelt dans la commune de Kehlen.

Un précédent a ainsi été créé, qui pourrait avoir de graves conséquences, craignent les deux organisations, qui pointent du doigt le ministère de la Culture.  

Il s'agit des maisons numéros 15 et 17 de la rue de Mersch. Elles ont été rasées et elles vont être remplacées par des appartements. Sur des photos remontant à quelques années, on constate que les maisons n'étaient pas vraiment en bon état. Peu importe, réplique Jochen Zenthöfer de l'asbl "Sauvegarde du patrimoine". Ces maisons auraient pu être restaurées. Il s'agissait de fermes remarquablement bien conservées. Elles remontaient à plus de 200 ans. C'est pour cette raison que ces maisons avaient été classées, et cela, seulement l'an dernier. 

Il y a deux catégories dans lesquelles classer les bâtiments : Monument national et Inventaire supplémentaire. Dans la deuxième catégorie, le propriétaire peut décider de vendre, mais le ministère a la possibilité de refuser pendant 30 jours et dans ce cas, il aurait par exemple pu annuler le permis de construire, selon Jochen Zenthöfer. Il y a eu de nombreuses interventions, il y a même eu des signaux positifs. Malgré cela, les deux bâtiments ont soudain été rasés dans la précipitation, pour en faire un fait accompli. 

Jochen Zenthöfer parle d'un précédent ainsi créé. Les 700 bâtiments qui figurent dans l'Inventaire, seraient à présent menacés. Les deux organisations exigent que tous les bâtiments qui sont repris pour l'instant dans l'inventaire supplémentaire, soient plutôt classés Monuments nationaux. 

Commentaires


Les commentaires sont en train de charger, patientez un moment s.v.p.
Si les commentaires ne s'affichent pas, un AdBlocker les bloque probablement.
Vous devez le paramétrer de sorte que notre site ne soit plus bloqué.