Projet "Gaart-à-Vous"

Une application du concept "Payez ce que vous voulez" au Luxembourg

Luxembourg

Imaginez, vous allez faire des achats et à la caisse, le ou la responsable vous dit : "Vous pouvez payer ce que vous voulez".

Ce concept fonctionne déjà dans certains pays, dans des cafés, des hôtels, des cinémas : le client décide ce qu'il paye. Le concept est aussi appliqué depuis peu au Luxembourg avec le projet "Gaart-à-Vous". Comme son nom l'indique, il s'agit d'un jardin communautaire, où, pour un panier de légumes, chacun paye ce qu'il peut ou ce qu'il veut.

Cela fait près d'un an que la coopérative "Vun der Atert" s'est impliquée dans ce projet, où solidarité et transparence sont les maîtres-mots. Les clients savent ici précisément quels sont les différents coûts, comme par exemple les semences, la main d'oeuvre ...

PRINCIPE DE L'AGRICULTURE SOLIDAIRE

A Beckerich, la coopérative cultive des légumes et des herbes selon le principe de l'agriculture solidaire, ce qui signifie que le consommateur participe au préalable aux coûts de production et décide avec le producteur ce qui va être cultivé et comment. Le consommateur reçoit régulièrement son panier de légumes et le producteur n'est pas seul face aux coûts de production quand survient un problème, comme une mauvaise récolte après des intempéries. La coopérative "Vun der Atert" va encore plus loin et laisse le client décider du prix. Cela permet aux ménages à plus faibles revenus de participer aussi au concept et d'acheter des légumes frais, car "des légumes de qualité supérieure ne devraient pas être des produits de luxe ", considère Ingrid van der Kley, responsable de la coopérative.

PRODUCTION ADAPTEE AU BUDGET

Un maraîcher, les clients et des réfugiés participent aux travaux sur le champ et s'assurent ensemble que les clients auront un panier de légumes par semaine, d'avril à novembre. Et même si les clients payent moins de 25 euros, le compte reste bon car la production est alors adaptée au budget, explique Ingrid van der Kley.

Même si le concept "Pay What You Want" reste peu connu au Luxembourg, à la coopérative "Vun der Atert", 68 ménages participent déjà au projet "Gaart à vous". Ils viennent chercher leurs légumes chaque vendredi et les paniers qui ne sont pas emportés - par exemple quand un client est en vacances - sont remis au Centre d’accueil Felix Schroeder ou à la Cent Buttek de Redange.


Commentaires - Nétiquette


Les commentaires sont en train de charger, patientez un moment s.v.p.
Si les commentaires ne s'affichent pas, un AdBlocker les bloque probablement.
Vous devez le paramétrer de sorte que notre site ne soit plus bloqué.