Gilet jaune décédé à Visé

La police néerlandaise recherche aussi le camion meurtrier

Belgique

Il est possible que le chauffeur ait simplement poursuivi sa route vers les Pays-Bas.

La police néerlandaise est elle aussi à la recherche du camion (et de son conducteur) responsable de la mort d'un gilet jaune sur l'autoroute E25 entre Liège et Maastricht à hauteur de Visé vendredi soir, apprend-on samedi.

Le poids lourd qui a renversé un activiste de 50 ans, porteur d'un "gilet jaune" et décédé sur place à la suite du choc, arborait en effet une plaque d'immatriculation néerlandaise, selon les informations de divers médias. Il est possible que le chauffeur ait simplement poursuivi sa route vers les Pays-Bas.

La police belge n'a en tout cas pas retrouvé la trace du camion, après s'être rendue sur un parking autoroutier situé un peu plus loin. Une porte-parole de la police de la province néerlandaise du Limbourg a indiqué samedi matin qu'aux Pays-Bas aussi "on recherche le camion, en collaboration avec les collègues belges".

La police néerlandaise aurait reçu des policiers belges l'indication de "certaines caractéristiques" du véhicule.