Commission des Finances

Le CSV regrette le non-prolongement du "quart taux"

Luxembourg
© AFP

Le "quart taux", le taux d'imposition réduit sur la plus-value immobilière, disparaîtra à la fin 2018 et ne sera pas prolongé. Ainsi en a décidé le gouvernement.

Avec le "quart taux global", les plus-values réalisées sur les ventes de logements ou de terrains étaient taxées à 10,5% au lieu de 21%.

Cette mesure avait été mise en place début 2016 afin de stimuler les ventes dans l'immobilier. Cette mesure fonctionne seulement quand elle est limitée dans le temps : les propriétaires souhaitent alors profiter du quart taux en vigueur pour une durée déterminée et relativement brève. Selon les déclarations du ministre des Finances, Pierre Gramegna, avant les élections, la mesure a eu un impact positif.

Le CSV regrette que la majorité ait rejeté en commission mardi matin sa revendication de prolonger le "quart taux".




Commentaires - Nétiquette


Les commentaires sont en train de charger, patientez un moment s.v.p.
Si les commentaires ne s'affichent pas, un AdBlocker les bloque probablement.
Vous devez le paramétrer de sorte que notre site ne soit plus bloqué.