65.000 personnes

Une marée humaine à Bruxelles pour le climat

"Ça fait 1H30 que les gens sortent de la gare sans interruption"

Une grande manifestation est organisée ce dimanche dans les rues de Bruxelles pour défendre le climat. Les premiers chiffres de la police de la zone Bruxelles-Ixelles ont d'abord annoncé 20.000 participants vers 13h30. À 14h30, un dernier chiffre nous est parvenu de la police: 50.000 participants. Une véritable marée humaine. Parmi eux, 34.000 personnes sont venues en train. On est bien au-delà des 15.000 participants initialement prévus par les organisateurs.

Notre équipe située à la gare du Nord a été témoin du flux énorme de manifestants qui sortait du bâtiment de la SNCB. "Ici c'est la sortie de la gare. Ça fait 1h30 que les gens sortent sans interruption. Et pour cause: les trains sont bloqués sur les rails. Ils viennent au compte goute, parce que ça prend énormément de temps de déverser tous les gens qui sont là", a décrit notre journaliste présent sur place en direct dans le RTL INFO 13H.

"Les trains sont bloqués sur les voies pour permettre à chacun de pouvoir sortir du train, traverser la gare qui est bondée, puis sortir ici sur l'esplanade de la gare du Nord. Elle est véritablement saturée. Il y a déjà du monde jusqu'à place Rogier. Il y a énormément de monde qui a décidé de se mobiliser aujourd'hui pour le climat", a encore précisé notre reporter.

Vers 14h, la SNCB ne disposait pas encore de chiffres sur le nombre de personnes ayant rejoint Bruxelles par train.

La SNCB a déployé les grands moyens pour adapter son offre

Selon la police bruxelloise, 34.000 personnes sont donc venues à la manifestation par le train. La porte-parole de la SNCB a indiqué que 10.000 places supplémentaires par rapport à un dimanche habituel avaient été prévues sur le réseau. "Ce n'est pas facile d'évaluer le nombre de personnes qui participeraient à la manifestation, mais on a fait notre maximum pour adapter notre offre. Il faut bien comprendre qu'il y a toute une logistique derrière à mettre en place. On a mobilisé tout le personnel et le matériel possible pour l'occasion", a précisé Elisa Roux.

Tous les manifestants se dirigent vers le Cinquantenaire où ils devraient passer l'après-midi.

A noter qu'à 13h30, un cortège de vélos a pris le départ. D'après la police, ils étaient 5.000 :

Parmi les manifestants, nos journalistes ont constaté une grande diversité au niveau de l'âge :