Maltraitance animale

Des chevaux maltraités en province de Luxembourg

Henri-Claude déplore leur état de santé.

Responsable du refuge pour animaux "La Ferme du Marais", Henri-Claude Vercruysse, déplore l’état de santé des 19 chevaux qui se trouvent dans cette prairie. Selon lui, les animaux ne reçoivent pas les soins qui leur permettraient de survivre à long terme. 

"Ils essayent de trouver quelques brindilles d’herbe dans la neige et en dessous du gel, ce qui est totalement insuffisant", explique-t-il. "Il leur faudrait au moins de quoi boire."

A la malnutrition, s’ajouteraient des blessures non soignées à l’image d’un cheval qui s’est accroché dans un fil barbelé. "Elle n’est pas en bon état et elle est blessée au niveau du boulet", précise Henri-Claude. 


"Je ne comprends pas qu’on reste inactif"

Relayant également des villageois inquiets, le bénévole demande aux autorités de saisir les chevaux, car ce n’est pas la première fois que l’éleveur est mis en cause. 

"Je ne comprends pas qu’on reste inactif avec tout ce qui s’est passé, avec des bêtes accidentés et des bêtes mortes", poursuit le responsable du refuge pour animaux "La Ferme du Marais". 

Le service public de Wallonie a dressé plusieurs procès-verbaux par le passé. Il attend à présent une décision du Parquet. Le propriétaire qui aurait détenu jusqu’à 200 chevaux conteste les faits qui lui sont reprochés. Contacté ce samedi matin, il s’engage à rentrer une partie des chevaux dès cet après-midi.