Le parquet d'Arlon enquête

Cadavre calciné d'un homme de 32 ans découvert dans une cave près de Libramont

Le corps de la victime a été retrouvé dans la cave de sa maison des Hayons, dans l’entité de Bouillon.

Il a certainement été déplacé une fois décédé, il était dissimulé sous une couverture et présenterait des traces de coups et de mutilation. On aurait aussi tenté de le décapiter. Une tronçonneuse aurait été découverte dans la même pièce.

Dans le voisinage, personne n’aurait imaginé une fin aussi tragique. "Je me suis levé vers midi et demi, je crois, j’ai vu la police devant chez moi, et je me posais des questions. J’ai entendu hier que le voisin était mort et c’était un gros choc", confie Jordy De Buck, voisin de la victime.

"IL VIVAIT TOUT SEUL"

Il s’agissait d’un homme, âgé de 32 ans, visiblement sociable et sans problèmes. Ses voisins l’ont aperçu pour la dernière fois samedi soir. La victime recevait chez elle comme souvent des amis et des membres de sa famille. "Il vivait tout seul, il y avait souvent ses parents qui venaient, son frère, son cousin, mais sinon, il était tout le temps tout seul chez lui. Il n’avait pas d’animaux, il n’a pas d’enfant, il n’est pas marié non plus", ajoute son voisin.

Le parquet d’Arlon, en charge de l’enquête, ne confirme que la découverte d’un corps dans cette habitation. Mais les détails des circonstances, particulièrement macabres, restent un mystère.