Agression à Wasserbillig en 2016

Condamné à 20 ans, il s'en sort avec 2 ans en appel

Luxembourg

Cette clémence relative s'explique parce que la Cour d'appel n'a pas retenu la tentative d'homicide mais seulement les coups et blessures volontaires.

Mercredi après-midi, dans une affaire d'agression contre trois personnes en 2016 lors de la cavalcade de Wasserbillig, la Cour d'appel de Luxembourg a acquitté l'accusé de la charge de tentative d'homicide. Seule la charge de coups et blessures volontaires a été retenue à son encontre. Voilà pourquoi il a écopé d'une peine beaucoup moins lourde en deuxième instance. Condamné à 20 ans de prison lors de son premier procès, il s'en sort avec deux ans en appel. L'homme a cependant annoncé vouloir se pourvoir en cassation.

Il était poursuivi pour avoir frappé un homme devant un café et pour l'avoir blessé au cou et au bras avec une bouteille brisée. Il avait également frappé et blessé à la tête un autre homme avec cette bouteille. Enfin, il avait battu si violemment une jeune femme, qu'elle s'était retrouvée en arrêt maladie.