Le Grand-Duché, la petite histoire

Que serait le Luxembourg sans les frontaliers ?

Frontaliers, les envahisseurs du Luxembourg (20.11.2017)
Ils viennent de la Grande Région et sont aujourd'hui plus de 180.000 à travailler au Grand-Duché. Ce sont, bien sûr, les frontaliers.
Vidéos

Ils viennent de la Grande Région et sont aujourd'hui plus de 180.000 à travailler au Grand-Duché. Ce sont, bien sûr, les frontaliers.

Bouchons, pollution, tourisme à la pompe... Ils participent en bien et en mal à l'attractivité du pays. Car contre ces mauvais facteurs, ils sont aussi une vraie force économique: ils représentent près de la moitié des salariés du pays (principalement dans le secteur privé) et rapportent à l'État bien plus qu'ils ne coûtent.

Issus des pays voisins, ces hommes et ces femmes ont, globalement, un niveau d'étude plus élevé que les résidents. Surtout, ils rapportent beaucoup à l'État: 2,1 milliards de cotisations sociales contre 1,9 milliard de coûts, sans parler de la consommation dans les commerces locaux.

Alors, des envahisseurs les frontaliers ?

Commentaires - Nétiquette


Les commentaires sont en train de charger, patientez un moment s.v.p.
Si les commentaires ne s'affichent pas, un AdBlocker les bloque probablement.
Vous devez le paramétrer de sorte que notre site ne soit plus bloqué.